matière vetement, matiere vetement, matiere de vetement, matière de vetement, matière vêtement, matières vêtements, matieres textiles liste, matiere soie, differente matiere, guide des matières textiles, les differentes matieres textile, guide des matieres textile, différentes matières textiles, matière textile, les différents textiles, vetement synthétique, matière acrylique, matière noble, matiere lin, matiere coton, les types de tissus et leurs utilisations, les differents textiles, composition vetement, vêtements synthétiques, matiere laine

Matières de vêtements : lesquelles choisir ?

5 comments

Quels sont vos critères de choix pour sélectionner un nouveau vêtement ? La coupe, la matière, le prix, la qualité ? Difficile de trancher, les plus belles matières ont un coût élevé, mais ont généralement une durée de vie plus longue. Est-il possible de trouver un juste milieu ? Dans l’article d’aujourd’hui, je vous propose de passer au crible les matières de vêtements à privilégier pour leur bonne qualité : origine, avantages, inconvénients, vous saurez tout !

Matières de vêtements : processus de fabrication

 

Quelles fibres pour la fabrication d’un tissu ?

Avant de vous parler des différentes matières, il me paraît important d’aborder leur processus de fabrication. Avant d’être transformé en un doux gilet en laine d’alpaga, ou de devenir votre jean favori, le tissu subit de nombreuses transformations. Vous vous en doutez, plus ce processus est long et complexe, plus le tissu en question sera spécial. Sans rentrer dans des explications scientifiques complexes, retenez simplement que c’est la fibre qui est à l’origine de la confection d’un tissu.

Les fibres naturelles

D’origine végétale ou animale, les fibres naturelles sont issues de la nature et sont produites à partir de plantes, d’animaux et parfois même de minéraux. On retrouve dans cette catégorie, le coton, qui est est le tissu le plus utilisé dans la fabrication des vêtements, mais aussi le lin, la laine ou la soie par exemple.

Les fibres artificielles et synthétiques

Les fibres synthétiques ou régénérées sont généralement obtenues à partir de la cellulose (matière organique) contenue dans le coton et plus souvent à partir de bois de pin. C’est le cas de la rayonne par exemple.

Les fibres artificielles (non-cellulosique) sont synthétisées à partir d’éléments moléculaires contenus notamment dans les hydrocarbures. Le nylon, le polyester on encore l’élasthanne sont obtenus à partir de fibres artificielles.

 

matière vetement, matiere vetement, matiere de vetement, matière de vetement, matière vêtement, matières vêtements, matieres textiles liste, matiere soie, differente matiere, guide des matières textiles, les differentes matieres textile, guide des matieres textile, différentes matières textiles, matière textile, les différents textiles, vetement synthétique, matière acrylique, matière noble, matiere lin, matiere coton, les types de tissus et leurs utilisations, les differents textiles, composition vetement, vêtements synthétiques, matiere laine

 

Choisir entre les fibres naturelles et les fibres synthétiques

 

Les fibres naturelles et les fibres synthétiques : une histoire de coût 

La fabrication d’un tissu commence par l’extraction de la matière première, la fibre donc. Une fois transformées, ces fibres sont ensuite filées, tissées et peuvent également subir des traitements particuliers qui vont donner une valeur ajoutée au tissu, c’est ce qu’on appelle l’ennoblissement. Il faut savoir que les fibres naturelles nécessitent un travail et un temps de fabrication plus important que les fibres artificielles ou synthétiques, qui sont plus simples à produire pour les industries, mais aussi bien moins coûteuses. Le polyester est aujourd’hui le second tissu le plus fabriqué après le coton. Il n’est donc pas étonnant que les vêtements soient bien souvent fabriqués à partir d’un mélange de fibres naturelles et synthétiques.

Les avantages et les inconvénients

Il serait bien sûr trop facile de dire que les fibres naturelles sont à privilégier par rapport aux fibres synthétiques, des deux côtés il y a du bon et du mauvais. D’un point de vue environnemental, les fibres naturelles sont biodégradables et peuvent être recyclables. Néanmoins la production d’un tissu comme le coton (non bio) nécessite une grande quantité d’eau, de pesticides, mais souvent également l’utilisation de métaux lourds, notamment pour la teinture. De leur côté, les fibres synthétiques sont issues de processus de fabrication chimiques (semblables à ceux du plastique), mais apportent souvent une durabilité et une résistance aux vêtements. La plupart des vêtements que nous achetons contiennent différents types de fibres, néanmoins certaines matières restent à privilégier si vous recherchez des vêtements de bonne qualité. 

Les matières de vêtements à privilégier pour leur bonne qualité

En hiver privilégiez la laine

Dès que les températures baissent, la laine est la reine des matières. Parce que ses fibres retiennent particulièrement bien la chaleur, elle est la parfaite allier pour se tenir au chaud en toute circonstances. Ce sont les laines de moutons et de chèvres qui sont les plus utilisées pour la confection des pull-overs et des vêtements d’hiver bien douillets.

matière vetement, matiere vetement, matiere de vetement, matière de vetement, matière vêtement, matières vêtements, matieres textiles liste, matiere soie, differente matiere, guide des matières textiles, les differentes matieres textile, guide des matieres textile, différentes matières textiles, matière textile, les différents textiles, vetement synthétique, matière acrylique, matière noble, matiere lin, matiere coton, les types de tissus et leurs utilisations, les differents textiles, composition vetement, vêtements synthétiques, matiere laine

Le cachemire

Renommé pour sa douceur, sa légèreté et sa chaleur, le cachemire est obtenu à partir de la laine de la chèvre cachemire. Soyeuse au toucher, c’est la matière idéale pour vous tenir au chaud. En revanche, le cachemire est une laine précieuse dont le lavage et l’entretien nécessitent un grand soin. Utilisez une lessive spéciale laine, aucun produit adoucissants et préférez un lavage rapide en mode « laine » ou « linge délicat » à une température qui n’excède pas 20°. Faites ensuite sécher votre pull à plat sur une serviette éponge loin de toute source de chaleur pour ne pas le déformer. Vous pouvez également laver votre pull en cachemire à la main, mais évitez les frottements brutaux et effectuez un essorage très léger entre vos mains. 

Mohair

C’est la chèvre angora qui donne la laine mohair, cette fibre naturelle doublement réputée pour sa douceur et ses qualités d’isolation thermique. Elle offre également l’avantage de ne pas piquer ou gratter lorsqu’elle est en contact direct avec la peau, elle est légère et infroissable. L’entretien du mohair se fait de la même façon que pour le cachemire.

La vigogne

Aussi appelée « laine des dieux », la vigogne est plus rare et plus chère que l’alpaga ou le cachemire, c’est une véritable laine de luxe que l’on doit à un petit lama de la Cordillère des Andes. Reconnue pour la qualité et la finesse de sa fibre, elle retient particulièrement bien la chaleur pour vous assurer un confort inégalé. Seules les grandes maisons proposent des pièces en vigogne, car son prix est à la hauteur de sa qualité (comptez plusieurs milliers d’euros pour un manteau), mais aussi car l’espèce est protégée.

matière vetement, matiere vetement, matiere de vetement, matière de vetement, matière vêtement, matières vêtements, matieres textiles liste, matiere soie, differente matiere, guide des matières textiles, les differentes matieres textile, guide des matieres textile, différentes matières textiles, matière textile, les différents textiles, vetement synthétique, matière acrylique, matière noble, matiere lin, matiere coton, les types de tissus et leurs utilisations, les differents textiles, composition vetement, vêtements synthétiques, matiere laine

La laine Mérinos

La laine de mérinos est la laine de mouton de référence. Elle est appréciée pour sa finesse, sa douceur et ses vertus d’isolation thermique et elle est plus abordable que le cachemire. Le mérinos est élevé principalement en Australie et en Nouvelle Zélande et il peut produire jusque 9 kg de laine chaque année. Pour l’entretenir, mieux vaut privilégier un lavage à froid, à la main et la laisser sécher à l’air libre.

Le velours

Le velours est une étoffe réputée pour sa douceur et sa chaleur et qui traverse les siècles. De coton, de laine, ou de soie, le velours est très résistant, son tissage long et spécifique ont fait de lui un véritable tissu de luxe à l’époque du XIXème siècle. Pour laver et entretenir vos vêtements en velours, consultez l’étiquette. 

En été, préférez les matières légères qui laissent la peau respirer

 

Été est synonyme de légèreté. Nous avons plutôt tendance à opter pour des vêtements aérés qui laissent la peau respirer et dans lesquels on ne transpire pas. La journée, mieux vaut privilégier des matières comme le coton ou le lin, élégantes et résistantes. Pour le soir une petite robe en soie sera parfaitement adaptée pour un confort tout en élégance.

matière vetement, matiere vetement, matiere de vetement, matière de vetement, matière vêtement, matières vêtements, matieres textiles liste, matiere soie, differente matiere, guide des matières textiles, les differentes matieres textile, guide des matieres textile, différentes matières textiles, matière textile, les différents textiles, vetement synthétique, matière acrylique, matière noble, matiere lin, matiere coton, les types de tissus et leurs utilisations, les differents textiles, composition vetement, vêtements synthétiques, matiere laine

Le coton (de préférence bio, car bien moins gourmand en eau)

Grand classique indémodable, difficile de passer à côté du coton. Il est confortable, il laisse la peau respirer et c’est une matière durable qui résiste facilement aux lavages.

Côté entretien, privilégiez un lavage aux alentours de 30 à 40° et utilisez un bon fer pour défroisser le tissu.

Le lin

C’est la matière idéale pour l’été qui présente l’avantage de ne pas se tâcher facilement et qui ne retient pas les odeurs. La parfaite petite robe blanche, ça vous parle ? Confortable et élégant, le lin est reconnu pour sa solidité et sa résistance, même s’il se froisse facilement. Côté entretien, il peut supporter des lavages jusque 60° et mieux vaut éviter le séchage en machine. Préférez un repassage sur le tissu à l’envers et à l’aide d’un bon fer à repasser, ou mieux une centrale vapeur, pour venir à bout des faux plis. Néanmoins, n’ayez pas peur de porter le lin un peu froissé, c’est très élégant !

La soie

Synonyme d’élégance, la douceur et la brillance de la soie en font un véritable tissu de luxe qui nécessite le plus grand soin en matière d’entretien. Préférez un nettoyage à sec et un séchage à plat ou sur un cintre. Pour le repassage, réglez votre fer à la puissance minimum et évitez toute fuite d’eau car la soie est un tissu sensible à la chaleur.

Le crêpe

Le crêpe n’est pas une fibre, on parle de crêpe de coton, crêpe de soie, crêpe de laine, etc. Associé à ces fibres, le crêpe gomme l’aspect lisse du tissu pour lui donner du relief. Malgré la finesse de ce tissu léger parfait pour s’habiller en été, il est très résistant

Le tencel (Lyocell)

Cette fibre naturelle issue de la pulpe de bois est de plus en plus utilisée par les couturiers pour ses qualités esthétiques, mais aussi pour sa résistance qui lui permettent d’être facilement associée à des fibres nobles comme la soie, le cachemire ou la laine. Elle offre un pouvoir absorbant important et des tissus d’une extrême douceur. Enfin, ses fibres sont biodégradables et sa production nécessite bien moins d’eau que le coton par exemple, la matière éco-friendly par excellence.

matière vetement, matiere vetement, matiere de vetement, matière de vetement, matière vêtement, matières vêtements, matieres textiles liste, matiere soie, differente matiere, guide des matières textiles, les differentes matieres textile, guide des matieres textile, différentes matières textiles, matière textile, les différents textiles, vetement synthétique, matière acrylique, matière noble, matiere lin, matiere coton, les types de tissus et leurs utilisations, les differents textiles, composition vetement, vêtements synthétiques, matiere laine

Les mélanges de matières

La qualité d’une étoffe dépend du choix des composants. Certaines alliances permettent d’apporter une touche de chic ou de douceur et font également baisser les prix. Ainsi la viscose apporte de l’élégance au coton par exemple, une pièce mélangeant le lin et le coton apportera de la légèreté au tissu et sera plus flatteuse pour la silhouette. On retrouve également souvent l’association de la laine et du cachemire, ou de la laine et de la soie. Pour l’entretien de vêtements de différentes matières, respectez toujours les exigences de la matière la plus fragile.

Après cette revue des matières, vous devriez être en mesure de trouver la pièce idéale et adaptée à vos exigences. Référez-vous toujours aux étiquettes de vos vêtements pour éviter les mauvaises surprises.

 

 

Vous aimerez également

5 comments

Sophie 28 juin 2018 - 15:51

Bonjour Amanda et bienvenue à Marie ! Top de renforcer l’équipe! Merci pour cet article complet, clair et précis. Depuis quelques années, je suis beaucoup plus attentive aux petites étiquettes et je n’achète plus de vêtements de mauvaise qualité. C’est devenu un réflexe de bien contrôler les matières, de privilégier les matières plus nobles et de voir par la même occasion si le prix en vaut la chandelle. Je suis ouverte à mettre un certain prix uniquement si la qualité est présente bien sûr. Petite question : que penser des vêtements en viscose ? Peut-on se permettre d’opter pour ce type de pièce quand elle n’est pas proposée en coton ? Une petite maille en cachemire, une jolie robe portefeuille en soie ou encore un beau chino en coton sont en tous cas pour moi de bons essentiels, des valeurs sûres! Bises

Reply
Amanda 28 juin 2018 - 21:57

Bonjour Sophie,
Merci pour ton commentaire ! Je suis on ne peut plus d’accord avec toi concernant les pièces que tu considères comme des valeurs sûres. 🙂
A propos de la matière Viscose, je dirais qu’il y a « viscose » et « viscose ». J’ai par exemple une robe portefeuille en viscose Monoprix non doublée qui n’est pas terrible du tout une fois portée, car un peu transparente et rapidement froissée. Néanmoins, j’en possède une autre, mais cette fois-ci de chez Sézane avec une doublure en coton et le rendu est complètement différent. La robe Sézane est vraiment de bonne qualité, elle n’est pas transparente et ne se froisse quasiment pas.

Je te conseille donc de bien faire attention au choix de ton vêtement en viscose, assure toi que l’épaisseur du tissu est suffisante pour garantir un bel effet.

A bientôt 😉

Reply
Mireille Over60 28 juin 2018 - 22:20

J’adore le lin et cette année je suis gâtée il y en a partout ! Les vêtements ont un tombé… C’est une matière agréable, fraîche !
Merci pour ce superbe article.
MireilleOver60

Reply
Amanda 29 juin 2018 - 09:49

Bonjour Mireille,

Le lin est une pure merveille comme matière, je suis complètement d’accord avec vous !

A bientôt 😉

Reply
Barbara 6 septembre 2018 - 11:10

Depuis que j’ai su acheter des vêtements à mon adolescence, je ne prête jamais attention au qualité du tissus. Si, j’aime le style de vêtement et qu’il me va je l’achète direct. Mais il y a quelques mois quand j’ai commencé à recevoir une paye j’ai voulu avoir des trucs élégants mais je savais pas quel genre de tissu acheter et aujourd’hui je tombe sur cet article. Merci pour ces conseils

Reply

Leave a Comment

Share via
Copy link