accepter son corps, comment accepter son corps, aimer son corps, prendre soin de son corps, être bien dans sa peau, vergetures fesses

Comment mieux accepter son corps ?

49 comments

 

Le fait de dévoiler son corps est souvent une étape difficile pour la plupart des femmes, alors tentons de nous faciliter les choses en apprenant comment accepter son corps.

Il n’y a pas de raisons qu’il n’y ait que les femmes à la silhouette 0 défaut qui puissent se pavaner fièrement sur la plage ou en petite tenue devant leur partenaire ou leur miroir. On a toutes le droit de se sentir belles, même nues et même avec nos imperfections. Accepter son corps avec ses imperfections est un immense pas en avant et un immense soulagement moral que vous avez le droit de vous accorder.

Accepter son corps, c’est accepter ses imperfections

 

Les femmes à la silhouette parfaite ne sont pas nécessairement des femmes sans complexes ou en parfaite harmonie avec leur corps. Il peut s’agir de femmes obnubilées par le regard des autres qui se pardonnent aucun défaut extérieur. N’enviez pas ce genre de femmes, car elles sont prisonnières du regard d’autrui et condamnées à toujours vouloir plus et mieux. Ce sont d’éternelles insatisfaites et on ne peut pas être pleinement heureux dans cet état d’esprit là. Le corps peut être amené à se modifier après divers événements dans la vie (une grossesse, un choc psychologique, l’adolescence, la ménopause, etc) et en se mettant une telle pression de « perfection » sur les épaules, on finit forcément par être malheureux/déçu tôt ou tard. Accepter son corps, c’est aussi accepter ses imperfections et apprendre à vivre avec. On ne peut pas être sans cesse à pourchasser nos défauts physiques, ce n’est pas vivable, c’est même une torture. Nous sommes ce que nous sommes et ce sont aussi nos imperfections qui font notre différence, notre unicité, notre identité.

[iShare] Le chemin pour accepter son corps passe aussi par celui d’accepter ses imperfections [/iShare]

Le jour où vous apprendrez à lâcher prise, beaucoup de choses changeront positivement croyez-moi. Quand on ne pense plus à ce qui nous dérange, on a enfin le temps de penser à ce qu’on aime, à ce qu’on apprécie et à jouir de ça. On met enfin en lumière nos atouts et le poids de nos imperfections nous paraît tout de suite moindre.

Accepter son corps, c’est accepter ses atouts

 

Bien sûr, je vous encourage à entretenir votre silhouette, mais ne vous bouffez pas la vie, faites ça sereinement et cessez de vous comparer aux autres. Vous êtes telle que vous êtes et vous devez vous aimez telle que vous êtes.  Si vous vous aimez aujourd’hui, les changements que vous souhaitez viendront naturellement et vous saurez les apprécier comme il se doit. Ne vous dites jamais « je suis moche comme ça, je veux à tout prix changer », car c’est le meilleur moyen pour vous de ne jamais vous sentir mieux. Prenez conscience de vos atouts, appréciez les profondément et ensuite vous pourrez songer à quelques améliorations qui mettront encore plus en valeur ces atouts. Evidemment on est pas obligé d’être à l’aise avec toutes les parties de son corps, mais il ne faut pas tout rejeter. Il faut savoir être capable d’apprécier au moins ce qui est objectivement appréciable.

[iShare] Accepter son corps, c’est aussi prendre conscience de ses atouts [/iShare]

Vous voulez perdre du poids, vous voulez grossir, vous voulez perdre votre ventre, bref vous voulez améliorer votre physique ? Et malgré tous vos efforts vous n’y arriver pas et vous en souffrez beaucoup ? C’est sûrement que vous avez brûlé les premières étapes : celles du lâcher prise et de la prise de conscience de vos atouts. Lâchez prise, cessez de faire de ces objectifs les buts ultimes de votre vie et apprenez à mettre en valeur vos atouts, voilà la première démarche vers l’acceptation de soi.

Envisager ses défauts comme des atouts

 

Dites vous bien que ce que vous considérez comme des défauts sont parfois des atouts pour d’autres et qu’avec un point de vue différent ça pourrait également finir par devenir des atouts à vos propres yeux.

Regardez moi par exemple, j’ai des vergetures sur les fesses depuis l’adolescence (ne riez pas, je vous fais une confidence les filles 😉 ). Ok très bien, personnellement, je m’en fichais royalement ce n’était pas du tout un complexe jusqu’au jour où… Une « amie » m’a fait une remarque assez vexante du genre « oh mais t’as des vergetures sur les fesses, c’est bizarre (en gros ça gâche tout) ! ». Elle avait un air presque de dégoût, ça m’a fait trop de peine, mais j’ai fait comme si de rien était. A partir de ce jour j’ai développé un complexe sur mes fesses et j’avais même honte de les montrer à la plage par peur du regard des gens.

Quand je vous parlais plus haut de point de vue, c’est parce que bien souvent nous avons un regard beaucoup trop dur sur notre propre personne. Nous sommes trop exigeantes envers nous-même et l’idée qu’un défaut pour nous puisse en réalité être perçu comme un atout par d’autres ne nous effleure même pas l’esprit.

Revenons en à mon histoire… Donc je vous disais que j’étais pas mal complexée suite à la critique que j’avais reçu sur mon derrière « vergeturé » et que je fuyais un peu le regard des autres à ce niveau-là. Mais tout à changer le jour où j’ai rencontré mon conjoint actuel. Je ne lui avais pas du tout parlé de ça et la toute première fois où il a vu mes fesses il m’a dit « oh c’est trop mignon ces petites traces sur tes jolies fesses bien rebondies » J’étais comme « euf ah bon t’es sûr ? » J’ai trouvé ça tellement chou, tellement gentil, surtout qu’entre nous ce ne sont pas de petites traces, mais des vergetures bien apparentes ! Bref, tout ça pour vous dire que finalement ce complexe qui n’avait pas lieu d’être s’est envolé d’un coup d’un seul. J’ai réalisé qu’au fond moi la première je n’avais aucun problème avec ça au départ et qu’en plus de ça la personne que j’aime me trouve belle comme ça. Et puis après tout, je ne peux vraiment rien y faire, ça fait parti de moi, c’est mon corps, ma peau, je suis comme ça un point c’est tout, alors autant l’accepter et bien vivre les choses non ? 😉

Accepter son corps dans l’intimité

Et voilà on y vient, c’est le moment de passer à l’action et de dévoiler votre intimité à votre cher et tendre. Quoi ? Vous ne voulez plus qu’il vous touche ? Toutes les lumières doivent être éteintes ?

Wow, votre relation de couple doit en prendre un sacré coup ! Vous avez décidé de faire de vos complexes ceux de votre partenaire. Il n’a pas le droit de vous voir telle que vous ne vous aimez pas, vous êtes maîtresse de votre corps et du droit de regard sur lui.

Pourquoi ne pas profiter de l’aide de votre moitié pour parvenir à accepter ce corps qui vous gâche tant la vie. Pourquoi ne pas écouter votre homme quand il vous dit « chérie, je t’aime et je t’accompagnerai dans ton désir éventuel de changement, mais sache que je t’aime telle que tu es, que je te trouve déjà belle telle que tu es ».

Si je n’avais pas su accepter les compliments de mon conjoint sur mes imperfections, aujourd’hui j’en serai sûrement à me cacher de tout le monde et de lui en premier. Je me serais pourrie la vie inutilement et j’aurais creusé un obstacle entre nous.

[iShare] Et oui, à force de rejeter son corps on finit par rejeter l’autre, c’est inévitable ! [/iShare]

Si vous ne vous laissez plus toucher, approcher ou regarder, comment voulez-vous ne pas fragiliser votre couple ? Pourquoi ne pas tenter de vous réconcilier avec votre corps en acceptant les paroles et actions bienveillantes de votre conjoint sur ce corps. Vous êtes dans votre intimité, il n’y a personne d’autres que vous et l’homme qui vous aime ou qui vous désire, alors commencez votre travail de reconquête de votre corps par-là. Laissez vous aimer, laissez vous désirer et lâchez prise. Vous verrez ça fait un bien fou et ça libère d’un poids énorme.

Il n’est jamais trop tard pour prendre soin de soi et apprendre à s’aimer. [iShare]S’aimer et prendre soin de son corps, c’est une forme de respect de soi et de respect de l’autre[/iShare] . Je ne sais plus où j’ai lu ça, mais ça sonne juste non ? S’aimer, c’est également être prêt à accueillir l’amour de l’autre le plus sainement possible, le plus justement possible, sans excès, sans dérives, en étant simplement soi sans masque, sans craintes, sans complexes.

0 atout + 0 défaut = vous êtes dans le faux !

 

Aimez vous telle que vous êtes, la vie passe vite, pourquoi perdre autant de temps et d’énergie à vous faire du mal ? Montrez-vous, soyez fière de vous et s’il y a des parties de votre physiques que vous voulez améliorer, faite le dans un bon état d’esprit. Soyez d’abord en accord avec vous même et avec vos atouts avant de penser à éradiquer vos défauts. Éliminer un défaut ne le transforme pas nécessairement en atout, alors si vous éliminez tous vos défauts, mais que vous n’avez jamais pris conscience de vos atouts, comment voulez-vous apprécier un jour votre image ? 0 défaut + 0 atout = une femme encore mal dans sa peau, c’est un cercle vicieux ! Mettez en lumière vos atouts et aimez les profondément, c’est la clé 😉

Dites moi en commentaires si vous avez conscience de vos atouts et si vos imperfections font parties de vous ou si au contraires elles vous gâchent la vie.

Bises me douces et n’oubliez jamais que vous êtes belles et désirables !

 

Vous aimerez également

49 comments

Camille Mahieux 7 août 2016 - 20:49

Merci beaucoup ça fait du bien… On a tous du mal à s’assumer sur des petits détails et parfois, ça devient vraiment dur !
Merci de donner  » les clés du bonheur  »

Reply
Amanda 9 août 2016 - 20:06

Merci à toi Camille…

Reply
Sandrine 8 août 2016 - 12:52

Bravo pour ton blog et tes conseils avisés.
Merci merci
Sandrine

Reply
Amanda 9 août 2016 - 20:17

Merci Sandrine, tu es un amour.

A bientôt

Reply
Yldie 8 août 2016 - 17:10

Bonjour Amanda, un des premiers problème qui me vient à l’esprit quand je lis ton article c’est : Quels sont mes atouts? Comment savoir et reconnaître un atout? Même pour connaître mon type morphologique (ou mon visage), je ne sais pas comment m’y prendre… Je ne suis vraiment pas sûre, entre 2 types, lequel me correspond le mieux. Tu vas me dire : « fais toi aider d’une copine », malheureusement la seule amie que j’avais s’est désistée de mon amitié… Bref, aurais-tu un ou deux petits conseils (ou plus même!!!).

Reply
Amanda 9 août 2016 - 20:19

Bonjour Yldie, envoie moi des photos de toi par mail si tu veux, je te dirai où sont tes atouts sans difficultés j’en suis certaine 🙂

Reply
Madblue 8 août 2016 - 19:14

Coucou ! Article très intéressant et très empouvoirant (empowerment tout ça). Je suis d’accord avec tout ce que tu avances, en théorie. Et c’est bien ça le problème je pense… quand tu as dix ans de construit identitaire à la sauce « je suis un petit scarabée insignifiant et gras », le lâcher prise c’est dur. Perso ça me bouffe à 50% je dirais.. parce que la théorie bien-être et acceptation de soi me convient tout à fait, je l’entends, je la comprends et je reconnais que ce serait super chouette. Sauf que les autres 50% ont la peau dure et j’ai beau faire la maligne (« j’ai pas le temps pour ça, on a qu’une vie tout ça »), ça fait mal… D’autant qu’il y a un an je me suis lancée sur la bonne voie et que depuis Juin à cause du stress au boulot j’ai un peu regrossis (2kg ça a l’air de rien comme ça mais quand t’en as 10 à 15 de trop à la base… bah la regression est dure à encaisser) et que mes objectifs, sportifs notamment, aussi bienveillants soient-ils, n’ont plus aucun sens pour moi en ce moment, donc j’ai mis ça de côté (ce qui est idiot j’en conviens). En conclusion, je crois que je manque d’optimisme, d’enthousiasme et d’amour de moi-même. Je ne demande que ça, mais je trouve ça très compliqué, voire je me sens paumée. Mais merci pour ton article, c’était très agréable ^^

Reply
Amanda 9 août 2016 - 20:16

Merci pour ton message adorable. Je suis 100 % d’accord avec toi, entre la théorie et la pratique et il y a un pas, mais je veux t’aider à faire ce pas. Si tu as besoin de conseils perso ou d’encouragements, je suis là, n’hésite pas à me contacter par mail. On a toutes des périodes où on est plus ou moins enthousiaste et un coup de booste extérieur ne fait pas de mal. Comme tu l’as justement dit, la vie passe vite et se torturer avec son corps bouffe une partie de cette vie déjà si courte. Dis-toi que les complexes ça colle à la peau, au début on veut perdre du poids, ensuite quand on a perdu du poids, on ne supporte plus ce ventre flasque, ensuite quand on a perdu ce ventre, ce sont nos bras… ! J’image, mais tu comprends ce que je veux dire, les complexes, c’est invivables et il faut se faire violence pour s’en détacher.

Je t’encourage à te reprendre en main et à prendre confiance en toi, tu le mérites comme chaque femme.

Biiises ma belle e à bientôt

Reply
Sisi 10 août 2016 - 13:38

Difficile d’apprécier les compliments des autres quand on ne voit que nos défauts. Merci pour ce bel article, Il est très motivant ( surtout de savoir qu’à tout âge on se trouvera toujours des défauts…..).
D’accord avec vous: la vie est belle autant en profiter au maximum défauts ou pas…
Sisi

Reply
Amanda 15 août 2016 - 20:06

Bonjour Sisi, merci pour ton message. Oui, ma belle on a toutes des défauts et il faut finir par apprendre à vivre avec pour pouvoir vivre tout court.
A bientôt

Reply
Quéta 10 janvier 2017 - 11:55

Bonjour Sisi,
Les magazines et les publicités nous font penser que LE corps 0 défaut seul a droit au salut. Tu as raison il faut changer ce conditionnement qui nous pousse à focaliser sur nos défauts. Nous avons tellement de beauté et c’est dommage que nous ne parvenions pas à le voir.
C’est toute une démarche pour nous réapproprier notre image qu’il faut entreprendre.
Merci pour ton article.

Reply
Amanda 12 janvier 2017 - 10:30

Bonjour ma belle,

Merci à toi pour ton commentaire avec lequel je suis entièrement d’accord.

Bises et à bientôt 😉

Reply
Valérie 8 février 2017 - 19:21

Bonjour Amanda,

Merci pour cet article j’en avais bien besoin.

En juin j’ai appris que je souffrais d’hypothyroidie. Entre autres je passe de crises de larmes à des crises de colère, je passe par des épisodes de dépression, j’ai des pertes de mémoire et de facultés intellectuelles.
Ce n’est déjà pas facile mais en plus j’ai pris 20 kilos en 2 mois. Je fais aujourd’hui 96 kilos pour 1m76. En mangeant sainement et en faisant du sport.

Ma confiance en moi (qui n’était déjà pas top) s’est éffondrée. Je me suis coupée de mes amies car je ne voulais plus sortir et que j’étais trop fatiguée (un autre effet), j’ai été larguée par mon copain et je n’arrive plus à séduire personne. Ma confiance en moi a été tellement touchée que ça se voit dans mon travail (notamment quand tout le monde s’est rendu compte que m
j’avais du mal à faire des phrases d’une traite). Même si je fais du sport et que je mange plus que sainement, je ne peux rien faire en attendant que mon traitement soit bien dosé (mes problèmes de fatigue, d’humeur… Mais surtout mon poids) et c’est terrible pour moi même si ça semble futile. J’ai énormément grossi et les insultes et discriminations contre les grosses sont normalisées vu que certains pensent qu’être obèse signifie qu’on a aucun respect de soi et aucuns sentiments… Mais c’est une maladie, je n’y peux rien , je vivrai avec toute ma vie et je ne peux pas porter de pancarte pour dire que je suis malade…

Alors j’essaie de trouver un moyen pour me réapproprier mon corps, me détacher du regard des autres, m’aimer pour une fois et essayer d’assumer plutôt que de subir. Retrouver confiance en moi et m’aimer pour m’épanouir et que ça « rejaillisse » sur moi. Pour vivre plutôt que d’attendre que mon état s’améliore et éviter de voir ma vie passer devant moi sans la vivre…

Alors merci pour cet article, j’espère que tu en écriras d’autres pour aider les filles comme moi, qui ont bien besoin de l’aide de filles comme toi 😉
Désolée pour le pavé

Reply
Amanda 13 février 2017 - 20:13

Bonjour Valérie,
Ton commentaire m’a ému aux larmes…
Je te soutiens à 1 million de pourcents dans ton désir de vouloir te réapproprier ton corps tel qu’il est ! La vie est trop courte, il n’y a pas de temps à perdre. Cela ne va pas être facile, mais tu y arriveras. Lis cet article, peut-être qu’il te fera aussi du bien https://amourmodeetbeaute.com/morphologie-en-o-ronde/
Je prépare en ce moment un livre qui sera disponible ce mois-ci et qui t’aidera je pense énormément. Tu y trouveras tous les conseils dont tu as besoin pour te mettre en valeur selon ta silhouette et tu peux aussi bien sûr me demander conseil directement en commentaires sur le blog si tu en ressens le besoin.
Cette maladie touche aujourd’hui beaucoup de femmes, sache que tu n’es pas la seule dans ce cas et que tu ne dois pas baisser les bras. Tes rondeurs font désormais parties de toi et tu dois apprendre à les accepter et à te mettre en valeur par rapport à ta nouvelle silhouette. C’est un combat que tu dois affronter aujourd’hui pour de meilleurs lendemain. C’est aujourd’hui le plus dur, mais si tu te prends en main, ton futur sera beaucoup plus radieux, j’en suis certaine. Fais les choses doucement, étape par étape, ne te mets surtout aucune pression, va à ton rythme et tout se passera pour le mieux tu verras.

Je te fais un énorme bisou ma belle <3

Reply
Laure 8 août 2018 - 22:14

Salut Valérie, J’ai vécu en quelques sortes la même chose il y a quelques années. Quelque chose m’a fortement aidé ; une thérapeute et…la danse. La danse libère l’esprit, apaise, distrait et te permet d’apprendre à t’assumer comme tu es. Je te le recommande fortement 🙂

Reply
Amanda 5 septembre 2018 - 10:17

Bonjour Laure,

Merci pour ce partage d’expérience 🙂

A bientôt

Reply
Ihssan 13 septembre 2017 - 19:58

Je pense que je suis nulle . Moi j’ai une morphologie de 8 mais très pulpeuse et ça me complexe.
C’est vrai que la plupart des filles me disent que j’ai un belle forme mais ça ne change rien car je suis convaincue que je suis nulle

Reply
Brutesse 5 décembre 2017 - 17:09

J’aime beaucoup cet article qui donne des pistes pour se prendre en main sans tomber dans tous les clichés de la psychologie de comptoir. Ton histoire de vergetures m’a beaucoup parlé, j’ai tendance à envoyer paître monsieur quand il me complimente sur mes complexes, alors que je sais pertinemment que c’est sincère de sa part !!
La prise de conscience est une chose, mais comme le disait une précédente lectrice, c’est la partie facile !!!

Reply
Amanda 13 décembre 2017 - 18:30

Merci pour ton commentaire Brutesse <3

Reply
Fredya 6 janvier 2018 - 14:42

Moi aussi j ai les vergetures sur les fesses

Reply
Amanda 7 janvier 2018 - 11:25

Bienvenue au club 🙂

Reply
Rema 27 janvier 2018 - 23:54

Oops! J’ai une morphologie en H mince et avec des petites fesses je me sens souvent gênée avec mais en fin t’inquiète blog me redonne confiance en moi ☺☺☺ merci beaucoup Amanda

Reply
Amanda 7 février 2018 - 15:40

Tu as raison d’avoir confiance en toi Rema !

Et puis c’est joli aussi les petites fesses !!!

A bientôt 🙂

Reply
Cristel 29 janvier 2018 - 18:58

Bonsoir Amanda,

J’aime beaucoup ton article dans lequel je me reconnais beaucoup.
Alors voila je n’aime pas mon corps ! Suite a une perte de 50 kg , il porte les séquelles de cette amaigrissement!
Je fais un énorme blocage, ce qui a mis des tensions dans mon couple. Maintenant je suis celibataire et mon ex n’a jamais vraiment accepter ce corps non plus! D’ailleurs il s’en est servit comme motif de rupture en partie! Mes blocages physiques nous empêchait certaines activités et lui n’a pas su me rassurer!
Aujourd’hui je voudrais changer cela et lacher prise car ca me pourrit la vie depuis trop d’années!
Auriez-vous des Conseils?

Reply
Amanda 7 février 2018 - 15:50

Bonjour Cristel,

Bravo à vous pour cette perte de poids spectaculaire, vous pouvez être fière de vous. Le chemin vers l’acceptation de ce nouveau corps va néanmoins être difficile, c’est normal, mais vous y arriverez. Pour cela, il faut apprendre à vous mettre en valeur avec cette nouvelle apparence et à ne penser un peu qu’à vous ! Aimez vous et les autres vous aimerons aussi naturellement par la suite. Vous trouverez un autre homme plus tard, cela viendra tout seul, quand vous vous sentirez bien dans vos nouvelles baskets (ou escarpins :)) !

Prenez soin de vous, lisez des livres de développement personnel, faite un peu de méditation le matin, changez peut-être de travail enfin faites plein d’actions qui vous rendent heureuse chaque jour !

A bientôt ma belle 🙂

Reply
Cristel 7 février 2018 - 17:06

Merci à vous,

J’ai repris la méditation depuis quelques jours . J’ai aussi décider de faire enfin un métier qui me tiens à cœur depuis des années!
J’ai du mal à Ben penser qu’a Moi! Ce n’est pas mon habitude mais il le faut…
J’aimerais apprendre à mieux me mettre en valeur même si je pense être dans deja feminine! J’aimerais apporter de la couleur mais je n’ose pas…

Merci

Reply
Amanda 8 février 2018 - 13:49

C’est super ça Cristel, je suis ravie pour vous. Il faut continuer sur cette voie et ne pas relâcher vos efforts pour être heureuse chaque jour 🙂
Au sujet des couleurs, je présente en images tous les accords couleurs possibles les plus harmonieux dans mon livre « Comment accorder les couleurs de vos vêtements ». Vous y découvrirez 83 looks colorés (40 looks automne / hiver et 43 looks printemps / été) + 83 fiches conseils pour bien porter et accessoiriser ces tenues + un guide pour vous aider à connaître les couleurs qui vous vont le mieux au teint. Si cela vous intéresse, la page de présentation du livre est ICI.

A bientôt !

Reply
Laure 8 août 2018 - 22:30

Salut AMANDA, Moi… j’ai fais le yoyo ces 10 dernieres années. J’ai 29 ans. J’ai vaincu une depression, une grande prise de poids (25kg) puis la perte de 20kg grace a ma passion, puis l’entre deux maintenant 80kg pour 1m78. Je suis une femme H avec du ventre. Dis moi sincèrement, Penses tu qu’avoir une ventre gonflé ou rebondis peut vraiment devenir un atout ? J’ai tout fais pour l’accepter, laisser tomber, faire du sport et manger bien. Je suis maintenant découragée face a toutes mes tentatives. Je trouve quand meme mon corps plus joli mince. Ca me fait souvent rire car même les femmes fortes que l’on voit a la TV (genre Ashley Graham) sont extra bien proportionné selon les critères de la société. J’ai du mal à m’y retrouver la dedans et a vraiment m’accepter telle que je suis.. J’ai essayé beaucoup de choses.
Je te souhaite une belle journée 🙂

Reply
Amanda 10 septembre 2018 - 09:49

Bonjour Laure,
Déjà un grand bravo à toi pour avoir vaincu la dépression, puis pour la perte de tes 20 Kilos, tu es un véritable exemple. En plus de ça, tu pratiques une activité sportive géniale pour le corps et l’esprit, c’est vraiment super.
Concernant les silhouettes « mannequins grande taille », je suis du même avis que toi, à mes yeux une femme comme Ashley Graham n’a vraiment pas un physique commun. Elle est pour ma part la version pulpeuse de certains tops modèles aux mensurations « parfaites » avec une forte poitrine en prime. Je trouve que les mannequins grande taille complexent les femmes plus qu’autre chose. Elles ont le ventre souvent plat, une taille marquée et une poitrine énorme. Finalement ce sont des femmes qu’on ne croise quasiment jamais dans la rue et qui ne sont absolument pas représentatives de la réalité.
Ne te compare jamais à elles et oui pour ma part, je trouve sincèrement qu’un ventre rebondi peut-être un atout quand la femme est nue. Ensuite avec les vêtements, c’est différent, on va plutôt chercher à la camoufler, mais honnêtement ce n’est pas si difficile. Les vêtements fluides sont idéaux pour ça et en plus c’est très élégant.
Je t’embrasse ❤️

Reply
Sophie 4 novembre 2018 - 22:32

Bonjour Amanda
Justement j en parlais avec mon mari … qui peut m aider à accepter mon corps . Mes enfants en ont marre de m entendre dire je suis moche grosse j ai même peur qu ils ait honte de moi par rapport aux mères de leurs copines . Ça les rend malheureux et mon mari quand il me dis que je sui belle je me dis qu il veut me réconforter et limite je ne le croit pas …
Peut être lire des livres adaptés ou thérapeute mais j aimerai m en sortir par moi même. Ca me gâche la vie je pense que tout le monde mes amis sont uniquement gentils avec moi en me disant le contraire .
Merci

Reply
Amanda 7 novembre 2018 - 18:59

Bonjour Sophie,

Si vous prenez l’initiative de lire des articles de blog sur le sujet de la mise en valeur, c’est déjà un grand pas vers une évolution positive ! J’ai confiance en vous, je suis certaine que vous allez y arriver. Ma formation vidéo sera disponible très bientôt et je suis certaine qu’elle pourra sincèrement vous aider à opérer un véritable changement durable chez vous. Cette formation vise à rendre les femmes complètement autonomes dans leur processus de mise en valeur au quotidien, rien à voir avec un relooking éphémères ! Si vous êtes inscrite au blog, vous recevrez un email, quand elle sera disponible.

Je vous embrasse

Reply
Stéphanie 23 janvier 2019 - 17:39

Bonjour Amanda,
je lis tous ces témoignages, c’est affreux comme la pub et les magazines nous amènent à nous couper de ceux qui nous aiment et nous trouvent très bien comme nous sommes ! Le nombre de femmes qui disent « il me dit que je suis belle mais je ne le crois pas », c’est trop triste ! Ta bienveillance est vraiment bienvenue. J’en profite pour te dire que j’ai acheté ton e-book et j’en suis très contente, je ne comprenais rien aux catégories et aux conseils morphologiques avant donc merci 🙂 ! Je trouve que tu es la conseillère la plus bienveillante que j’ai vu sur les blogs et c’est chouette. Continue comme cela !

Reply
Amanda 23 février 2019 - 14:38

Bonjour Stéphanie,

Je vous remercie sincèrement pour vos mots, je suis touchée 🙂

A bientôt !

Reply
Lucas 13 mars 2019 - 05:57

Bonjour Amanda,
Je te fais ce commentaire car je n’arrive pas à aider ma petite amie elle mesure environ 172cm et pèse environ 58 kg et depuis longtemps elle a des complexes sur son poid et edes sautes d’humeur par rapport à ça j’ai essayé de lui parler, de lui donner des conseils, de l’encourager a faire du sport mais elle n’est pas motivé à changer et ce trouve énorme alors qu’elle a plutôt une taille fine et elle me dit « je me déteste, je veux être une autre personne  » et quand je lui fais des compliments elle va me dire  » merci c’est gentil  » et juste après par message elle va me dire qu’elle ne me crois pas et que tout ce qu’est en rapport avec son physique elle me croira jamais parce qu’elle a déjà son idée sur elle et j’en souffre de la voir comme ça et elle pleure quasiment tout les jours à cause de ça et me repousse au lieu d’accepter mon aide et je sais pas quelle conseils lui donner ni appliquer et quand j’essaye de tout mon coeur de l’aider j’ai l’impression de servir à rien et que je suis inutile alors j’ai besoin de conseil pour donner des conseils voila

Reply
Amanda 13 mars 2019 - 12:33

Bonjour Lucas,

Je suis très triste de lire ça. Je vous trouve vraiment courageux et bienveillant, c’est très touchant. J’aimerais pouvoir vous donner un conseil miracle, mais je n’en ai pas. Je fais le même poids que votre amie, mais pour 1m70 et je suis plutôt mince, comme votre amie j’imagine. Je pense que pour mieux accepter sa silhouette, apprendre à la mettre en valeur est déjà un bon début. Vous me dites qu’elle a la taille fine, elle devrait mettre l’accent dessus le plus possible quand elle s’habille. A part sur Instagram avec des photos ultra retouchées, rares sont les filles qui ont une taille fine, alors ce serait top qu’elle prenne au moins conscience de ce fort atout de sa silhouette. Je pense que votre amie se compare sans cesse aux autres et c’est ce qui la torture. Malheureusement, aujourd’hui avec les réseaux sociaux c’est la cata. Les femmes sont confrontées à des images totalement fausse du corps de la femme (visage aussi) et ça les rend profondément malheureuses.
J’espère que cela ira mieux pour elle avec le temps, je le souhaite de tout coeur. Si besoin, qu’elle n’hésite pas à m’envoyer un mail.
Bon courage à vous Lucas et encore bravo pour le soutien que vous apportez à ton amie.

Reply
Laure 13 mars 2019 - 14:18

Salut Lucas,
Je me permets de répondre à ton commentaire car il m’a touché et ta position est en effet difficile et je pense pouvoir un peu te conseiller. Je valide ce qu’a dit Amanda, sur la comparaison. Souvent on regarde trop de photos instagram, films, magazine, publicités… peu importe et ça nous pourrit l’esprit puis on est incapable de se sentir belles.. (je le vis moi même). C’est sur qu’elle doit réaliser ce qui est mauvais pour elle en 1er pour éviter de se complexer d’avantage. Pour tes conseils en sport.. malheureusement même si tes intentions sont bienveillante, de son coté ça ne fera que lui accentuer le fait qu’elle est « grosse » ou « pas assez belle' » donc elle doit faire du sport. C’est difficile de la rassurer car c’est vraiment entre elle et son estime d’elle même. Voir une thérapeuthe pour cela est la meilleure chose je pense. Aussi, Est ce que ta copine fait des régimes ? ou surveille sa nourriture? ou elle a toujours peur de grossir ? si oui, donnes lui a regarder cette vidéo :
https://www.youtube.com/watch?time_continue=65&v=U4nrrdKoaQk
Je te souhaite que ça aille mieux. La meilleure des choses que tu peux faire est de lui dire à chaque fois que tu la trouves la plus belle à tes yeux quoi qu’il arrive (poids en moins ou plus) de lui partager ton sentiment d’impuissance envers sa tristesse et la conseiller avec douceur d’aller voir un professionnel (psy, thérapeuthe etc) car ton rôle de copain s’arrête là car en effet tu ne peux pas régler ce qu’elle doit régler elle même. 🙂
Bonne journée et bon courage. 🙂

Reply
Amanda 13 mars 2019 - 14:33

Mille mercis pour ce partage Laure, c’est adorable de votre part et vos conseils sont très pertinents !
A bientôt 🙂

Reply
Lucas 13 mars 2019 - 15:30

Merci à vous pour vos réponses j’avoue que ça ne m’aide pas beaucoup car j’ai déjà appliquer vos conseils et je pense franchement y être aller en douceur avec elle mais elle ne réalise pas et ne se vois pas comme moi je la vois.
Sinon j’ai commencé à regarder la vidéo et effectivement elle a l’air très bien mais la connaissant vu la durée de la vidéo j’ai peur qu’elle ne prenne pas le temps de la regarder en pensant que ce soit une perte de temps donc je sais pas je pense que je vais lui montrer ce soir ou plus tard et j’espère vraiment que ça marchera parce que ça me fait mal de la voir comme ça et qu’elle devienne froide ou distante la plupart du temps au début c’était nos disputes du quotidien parce que je la sentais éloigné mais maintenant que j’ai compris pourquoi je cherche des idées pour l’aider mais en vain et j’ai peur que ça brise notre relation ou que ça me brise tout court au fil du temps mais je tiens quand même à vous remercier pour votre soutien et vos conseils merci 🙂

Reply
Amanda 19 mars 2019 - 06:33

Bonjour Lucas,

Nous sommes de tout coeur avec toi…

Bon courage à vous 2 ❤️

Reply
Roza 13 mars 2019 - 15:33

En tous cas ça fait chaud au coeur de lire des commentaires de petit copain sympa et attentif comme Lucas dans ce monde de brutes 🙂

Reply
Amanda 19 mars 2019 - 06:33

Oh que oui Roza ! 😉

Reply
Eva 12 mai 2019 - 14:47

Bonjour Amanda,
Merci pour cet article et pour toutes les contributions. Cela fait un certains nombre d années que j ai 10 à 15 kilos de trop et j ai conscience que je bloque à l l’étape de l acceptation de soi. En effet je n aime pas ses kilos en trop mais ça me permet d avoir une taille de poitrine qui me convienne. J ai une grosse ossature avec une petite poitrine et je ne parviens pas à trouver mon corps féminin. Donc c est soit mince sans seins soit avec un peu de seins mais ronde. Aucune des deux options ne me satisfait. Et en attendant je fais abstraction de mon corps, je fais comme s il n n’était pas là et je sais que ça ne règlera rien.

Reply
Amanda 16 mai 2019 - 23:46

Bonjour Eva,

Je comprends ton problème et je compatis sincèrement. Ces 10 kilos en trop mettent ta santé en danger ? Est-ce que tu n’aimes pas ta silhouette telle qu’elle est ou est-ce que c’est pour le regard des gens que tu souhaites mincir ? Si c’est sincèrement pour ton bien-être personnel, alors je t’encourage dans ton envie de mincir 🙂 Ne te mets pas de blocage pour ta poitrine. Si elle devient petite, tu apprendras à la mettre en valeur en temps voulu. Mais pour le moment concentre toi sur ta silhouette. Il va falloir faire un choix. Soit apprendre à valoriser ta silhouette telle qu’elle est aujourd’hui, soit mincir et te maîtriser ta nouvelle silhouette par la suite.

Je t’embrasse fort 🙂

Reply
Stephanie Deceuninck 8 juin 2019 - 21:01

bonsoir
depuis tjs je suis complexee par ma « culotte de cheval »
j avais reussi a la diminuer fortement grace au sport INTENSSIF mais voila j ai eu un grand probleme de santé 2 operation du dos dont un greffon osseu vis plaque j ai du reaprendre a marcher et donc stop le sport durant 2ans
la je suis a 1an post 2eme operation et j ai repris sport (comme je peux) et massage palper rouler gommage sudation etc… mon esthéticienne me dit que j ai le corps qui a bien changé moi je reste fixee sur ces vilaine cuisse et fesse…
il faut que je debloque quelque chose ds ma tete… mais comment faire? je ne vois apparemment pas les changement
et mon mari est tres avare de compliments voir pire me dit clairement pas de changement! c est donc tres motivant …
voila mon malaise faut que j avance…

Reply
Amanda 11 juin 2019 - 00:26

Bonjour Stéphanie,

Votre mari vous voit tous les jours, il n’a peut-être donc pas conscience du changement qui s’est opéré sur votre silhouette. C’est plus facile pour un personne extérieure comme votre esthéticienne de voir la différence. Je pense donc que comme elle le dit, votre corps a bien évolué, mais que vous avez du mal à vous en rendre compte. Sachez que l’un des plus gros complexe des femmes (minces ou rondes), ce sont leurs jambes ! Vous n’êtes pas la seule dans ce cas et tout ce que je peux vous conseiller, c’est de commencer à apprendre à valoriser cette silhouette qui est la vôtre et qui a certainement beaucoup d’atouts. Si vous faites une fixation sur vos cuisses et fesses, vous en serez toujours au même point, même si votre corps évolue encore de façon positive. Le seul moyen d’aller mieux est de lâcher prise et d’apprendre à vous valoriser. Vous verrez que comme ça vous vous accepterez de mieux en mieux avec le temps et que cela sera même un accélérateur de changement. C’est bien connu, les changements positifs interviennent le plus souvent quand on ne s’y attend pas, quand on lâche prise.

Je vous envoie tout mon soutien et je vous dis à bientôt 😉

Reply
Aurelie Sannier 17 août 2019 - 15:16

Bonjour je vais bientôt prendre 40ans et je naime pas du tout mon corps mes hanches s’épaississent j’ai de la cellulite partout et j’ai des fesses énormes tous les jours je me dis que je suis moche et mes atouts j’en ai pas vraiment

Reply
Emmanuelle 2 septembre 2019 - 15:39

Bonjour Aurélie,
Je travaille sur une émission de témoignages (France 2) j’aurais aimé pouvoir vous joindre pour en savoir davantage sur votre histoire. N’hésitez pas à me contacter : [email protected] ou au 01.53.84.30.88 si témoigner dans une émission est susceptible de vous intéresser 🙂

Reply
bogros 21 décembre 2019 - 12:47

Bonjour, Amanda. Je suis dans la période ménopause a bientôt 48 ans. Mon mari me disait que j’étais belle. Maintenant il ne me le dit plus, car je lui répondais que ce n’était pas vrai. Il m’arrive même de pleurer. Je trouve que je n’ai aucun style. J’ai fais appel a un coach vestimentaire . Elle m’a appris ma morphologie, la colorimétrie. Mais je ne suis pas sur sur la colorimétrie. Je souhaiterais m’habiller en femme sans trop. Car je suis toujours en pantalon. Merci

Reply
Amanda 29 décembre 2019 - 16:41

Bonjour Christele,

Je vous comprends complètement et le meilleur conseil que je puisse vous donner est celui de rejoindre mon programme de formation vidéo. C’est une formation à suivre à son rythme (les vidéos sont accessibles à vie) lors de laquelle vous bénéficier bien sûr d’un accompagnement de ma part. Vous pouvez me contacter quand vous le souhaitez. Pour le moment la formation est complète, mais vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente : https://formations.amourmodeetbeaute.com/pdv-cbhq

Je vous embrasse,

Reply

Leave a Comment

Share via
Copy link