rangement garde-robe, rangement dressing, tri garde-robe, tri dressing, comment faire du tri dressing, comment faire le tri garde-robe, trier garde robe

Rangement garde-robe : comment faire le tri ?

8 comments

Trier sa garde-robe ou faire un simple rangement de garde-robe erfff tout un programme ! On a toujours envie de le faire, mais évidemment on a toujours plus urgent et ce n’est finalement jamais le bon moment.

Si vous raisonnez comme ça, revoyez tout de suite vos priorités parce que c’est vraiment une tâche importante, croyez-moi. Ok peut-être pas urgente, mais importante et nécessaire pour votre bien-être. Je parle en connaissance de cause, je suis moi-même passée par-là il y a peu de temps et je peux vous dire qu’aujourd’hui, je une femme légère, allégée du poids de quelques kilos de fringues.Je peux enfin jouir pleinement des jolies pièces qu’il me reste dans ma garde-robe et les admirer dans un espace aéré !  Fini les vêtements entassés à l’infini ou complètement compressés entre eux dans ma penderie.

C’est vraiment étrange, mais le vide crée par le rangement de ma garde-robe a aussi vider une partie de mon esprit et je veux que vous ressentiez le même apaisement. Cessons de surconsommer, le minimalisme dans tous les aspects de la vie, c’est l’avenir, je vous assure !

D’ailleurs, si le thème du rangement et du minimalisme vous intéresse, je vous invite à consulter l’excellent livre de Mari Kongo « la magie du rangement » Vous y retrouverez une flopée de conseils avisés pour vous aider à optimiser au mieux l’espace de tout votre chez vous jusque dans vos placards !

Rangement garde-robe : comment faire le tri ?

J’avais déjà fait un premier rangement dans ma garde-robe il y a deux ans environ, mais mes placards étaient toujours aussi pleins. J’avais quasiment toujours autant de vêtements, mais toujours autant rien à me mettre le matin ! Je me revoie encore là désespérée devant cette masse de vêtements accumulées depuis des années sans savoir quoi en faire.

Un jour, une mouche m’a piquée et j’ai décidé de faire un tri de ma garde-robe bien plus rigoureux, je n’en pouvais plus !

70% des vêtements dont je me suis séparée était quasiment neufs ! C’était des vêtements soit trop petits, soit qui ne correspondaient plus à ma personnalité. Il y en avait même encore avec leur étiquette la honte !

J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai analysé chaque pièce de ma garde-robe attentivement sans me laisser gagner par l’émotion. Oui oui, sans émotion pour en finir avec les « cette robe, je la portais lors de notre première rencontre, oh et ce t-shirt, je le portais souvent avec cette paire de baskets durant mes années fac, etc. » Les émotions mises de côté j’étais maintenant devenue une vraie Ninja du tri de dressing !

Voici les questions que je me posais pour chaque vêtement, chaussure ou accessoire :

  • Est-ce que tu le trouves joli ?
  • Est-ce qu’il te va encore ?
  • Est-ce que tu l’as porté au moins une fois durant l’année qui vient de s’écouler ?
  • Est-ce qu’il te donne du plaisir quand tu le portes ?
  • Est-il en bon état ?

Si l’une des réponses était négative, le vêtement quittait définitivement mon toit sans retour arrière possible. J’étais sans pitié, une vraie ninja je vous dis !

Ah oui j’oubliais l’organisation les filles, c’est la clé ! J’ai commencé par les t-shirt, ensuite les pulls, ensuite les robes, les jupes, les pantalons, les accessoires et les chaussures.

Puis vient le moment du tri du tri, le moment de mettre d’un côté tout ce que je voulais vendre et de l’autre tout ce que je voulais donner !

Rangement garde-robe : le vide-dressing

J’ai  vendu une partie de mes vêtements, mais pas n’importe comment et oui mes chères lectrices, je n’ai vraiment pas fait les choses à moitié pour ce tri de garde-robe. J’ai organisé avec une amie, un vide-dressing dans un restaurant de ma ville que nous avons privatisé pour l’occasion !

J’ai gagné un peu d’argent, mais j’ai surtout passé un moment génial en compagnie de gens chaleureux. Il y avait même des chanteurs et des musiciens, c’était top 🙂

Bon plans vide-dressing : pour vendre des pièces de votre dressing facilement et rapidement, pensez à des sites comme VINTED (aussi disponibles sur application mobile), au groupe facebook WANTED#bons plans vide-dressing – Cosmétiques ou encore VIDEDRESSING.COM

 

rangement garde-robe, rangement dressing, tri garde-robe, tri dressing, comment faire du tri dressing, comment faire le tri garde-robe, trier garde robe

Vide-dressing

rangement garde-robe, rangement dressing, tri garde-robe, tri dressing, comment faire du tri dressing, comment faire le tri garde-robe, trier garde robe

Vide-dressing

rangement garde-robe, rangement dressing, tri garde-robe, tri dressing, comment faire du tri dressing, comment faire le tri garde-robe, trier garde robe

Buffet maison

rangement garde-robe, rangement dressing, tri garde-robe, tri dressing, comment faire du tri dressing, comment faire le tri garde-robe, trier garde robe

Mes jeans vide-dressing

Tri garde-robe : après le rangement, le soulagement

 

Aujourd’hui, je respire devant ma garde-robe, je n’ai que des pièces intemporelles qui me correspondent et ouah quel soulagement. Mon conjoint  m’a même fait la surprise de me fabriquer une garde-robe (un dressing) sur mesure et à moindre coût pour me féliciter du rangement (du tri) titanesque que j’ai réalisé. Il a récupérer des meubles Ikea que nous avions déjà pour en faire un dressing spectaculaire dont je pourrai vous parler dans un prochain article si ça vous intéresse.

C’est un nouveau départ, je ne laisse plus entrer qui veut dans mon dressing et je peux passer des semaines sans rien acheter. Pensez aussi à veillez le plus possible à faire sortir un vêtements de votre garde-robe dès que vous en faite rentrer un nouveau. C’est la règle du « un qui sort pour un qui rentre » (enfin j’ai décidé de l’appeler comme ça) qui m’a été judicieusement rappelée par quelques unes de mes charmantes lectrices.

Privilégier la qualité à la quantité

« Je ne suis pas assez riche pour m’acheter plein de vêtements pas chers »
Le grand-père de mon amie Diane

Laure : « Moi j’ai 100 paires de chaussures et ouais ça t’en bouche un coin ? »

Caroline : « Tu as assez de place pour les stocker ? »

Laure : « Elles sont dans mon couloir, mais c’est pas le sujet, je te dis que  j’ai 100 paires de chaussures, c’est le rêve non ? »

Caroline : « Tu les portes toutes ? »

Laure : « Nan, j’en ai pas encore porté la moitié et la plupart sont trop abîmées, mais je les garde en souvenir, j’aime bien savoir que j’ai plein de paires de chaussures »

Caroline : « Tu as dû te ruiner ! »

Laure : « Ouais, c’est clair, j’ai dû en avoir pour au moins 2000 euros en tout, mais ça va, je connais des bonnes adresses, y a la petite boutique en bas qui fait des prix de fou, 20 euros la paire ! »

Caroline : « Ah oui je vois, ces chaussures qui ont une drôle d’odeur de produits chimiques et qui ont été fabriquées bien bien loin de chez nous. Je comprends mieux pourquoi tu dis qu’elles sont pour la plupart abîmées »

Laure : « Tu serais pas un peu jalouse, t’en a combien toi des paires de chaussures ? »

Caroline : « 5 »

Laure :  « hahahah je comprends mieux tes sarcasmes ! »

Caroline : « Ce ne sont pas des sarcasmes Laure je t’assure, je pense juste que tes 100 paires de chaussures ne te servent à rien à part à encombrer ton appartement et ton esprit. Elles ont en plus sûrement été fabriquées dans des conditions que tu condamneraient sûrement si tu en avais conscience »

Laure : « Tu as peut-être raison, mais franchement je me sentirais nue et moins féminine avec seulement  5 paires de chaussures »

Caroline : « Je ne me suis jamais sentie aussi bien et féminine que lorsque, j’ai pris la décision de me séparer de toutes mes possessions inutiles. J’ai 5 paires de chaussures que j’adore à la folie et qui m’accompagneront une bonne partie de ma vie sans prendre une ride, c’est ça le rêve ! »

Laure : « C’est vrai qu’elles sont sublimes tes chaussures et tes tenues, on en parle souvent avec les copines en plus. Mais tu as dû les payer une fortune, ce sont des chaussures de créateur nan ? »

Caroline : « J’en ai pas eu pour moins cher que toi. Figure-toi que mes 5 paires de chaussures sont toutes d’occasion (vide-dressing) et n’avaient été portées que quelques fois. J’en ai eu pour à peu près 1000 euros au total. J’en ai acquis environs deux par années et ça fait maintenant 3 ans que je n’en ai pas racheté ».

Laure : « Tu n’es pas lassée ? »

Caroline : «  Je les aime toujours autant, elles sont intemporelles et d’excellente qualité, elles me semblent donc toujours neuves. Mais évidemment si j’ai besoin de changement un jour, il me suffira de vendre une paire et d’en racheter une nouvelle, c’est tout. La règle chez moi, c’est pas plus de 5 paires de chaussures. Si la paire ne se vend pas, je la donnerai à des œuvres caritatives comme pour mes vêtements, c’est tout aussi satisfaisant. »

Laure : « Ton concept me plait, mais je préfère quand même privilégier la quantité à la qualité »

Caroline : « Pour ma part, je ne suis pas assez riche pour m’acheter plein de chaussures ou de fringues pas chères et je trouve que je m’habille un milliard de fois mieux depuis que je possède un milliard de choses en moins ».

On a tendance à tort à penser que plus nous avons de possessions, plus nous sommes des gens importants et plus nous avons de la valeur. Erreur les amies !!! Les possessions, c’est sympa deux minutes pour frimer entre amis, mais finalement est-ce vraiment satisfaisant à outrance ? Toutes ces possessions font elles notre bonheur ?

(Ce n’est pas une phrase de gens pauvres, c’est une phrase censée et altruiste. Il y a des gens riches financièrement parlant qui pratiquent l’art du minimalisme et qui sont bien plus heureux comme ça qu’ils ne l’ont jamais été).

Pour ma part, je possède moins de vêtements, mais je m’habille mieux et je fais d’énormes économies qui l’aurait cru ! Mon dressing minimaliste me remplit de joie 😉

Quand on a trop de vêtements, mais l’impression de toujours rien avoir à se mettre, on achète encore et encore pour combler ce  manque » et c’est de pire en pire. On se retrouve avec plein de vêtements (des chiffons comme j’aime les appeler) souvent à bas prix qui s’abîment rapidement et qui ne nous donnent rapidement plus aucune satisfaction.

La vraie solution, est de connaître sa morphologie et d’acheter des pièces durables et intemporelles. Ces pièces vous accompagneront toute ou une bonne partie de votre vie et vous donneront satisfaction toute ou une bonne partie de votre vie.

J’espère que cet article vous a plus et vous donnera la motivation pour faire du tri dans votre armoire et aller de l’avant ! Faites-moi confiance vous ne vous sentirez que mieux après 🙂

Pensez à mettre un commentaire et à partager l’article sur les réseaux sociaux pour en faire profiter le plus de gens possible. Dites-moi si vous avez sautez le cap du tri de dressing et comment ça s’est passé pour vous.

Bises mes douces et n’oubliez jamais que vous êtes belles et désirables !

Vous aimerez également

8 comments

Fannie de crepus-boucles-frises.com 12 juin 2016 - 23:56

C’est une très très bonne idée de faire le tri dans mon armoire. Merci beaucoup Amanda, comme toujours tes articles sont très instructifs et tes conversations me donnent toujours autant envies de continuer de lire. Psychologiquement, je sens très clairement qu’il faut que je fasse un tri. Entre la pensée et l’action, il y a une différence hein ! Dès que j’aurais fini le tri, je viendrais ajouter un commentaire pour te le faire savoir 😉

Reply
Amanda 15 juin 2016 - 10:09

Hello Fannie,
Merci pour ton commentaire ! Effectivement, entre la pensée et l’action il y a un grand pas 😉 Je t’encourage vivement à te lancer, tu ne le regretteras pas !
Je te fais un gros bisou

Reply
La Nordiste 14 juin 2016 - 08:26

Hello Amanda,
merci pour cette article, pour ma part, j’ai moi aussi eu ce déclic il y a quelques temps…et effectivement, devant un dressing minimaliste, on se sent « soulagée »!
Aujourd’hui, beaucoup me dise que je suis de plus en plus rayonnante et stylée, malgré que j’ai moins de choses qu’avant.
Mon petit truc: switcher mes pièces pour multiplier les tenues selon l’humeur du jour.
Et aujourd’hui, quand une nouvelle pièce entre, j’essaie toujours d’en faire sortir une autre plus vieille ou qui me correspond moins.
Petit truc que je ne faisais pas avant: aujourd’hui j’ai un dressing été, et un dressing hiver…mes vêtements hiver dorment au chaud dans un jolie boite en haut du dressing…et comme cela j’ai une impression de renouveau lorsque je ressors mes vêtements…et à bas la lassitude.
Merci pour tes conseils, j’aime lire ton blog
a bientot
La Nordiste

Reply
Amanda 15 juin 2016 - 10:14

Coucou la nordiste !
Je ne suis vraiment pas étonnée que tu paraissent encore plus stylée et rayonnante qu’avant après ton tri de dressing, c’est pareil pour moi !
Je pense que je vais rajouter un passage dans mon article où je parle du fameux « un vêtement qui sort pour un vêtement qui rentre », c’est vraiment quelque chose d’essentiel je suis entièrement d’accord avec toi.
Et le coupe de mettre les vêtements hiver et été de côté selon les saisons c’est GENIAL, je le fais aussi, tu as tout compris, t’es au TOP !
Merci pour ton commentaire et à bientôt ma belle 🙂

Reply
Brutesse 21 novembre 2017 - 16:54

Un article au top ! D’ailleurs, le dressing récup de ton chéri paraît intéressant, si tu n’as pas d’idée d’article celui ci aura une lectrice !

Reply
Amanda 30 novembre 2017 - 19:47

Merci ma belle 🙂

Reply
Manon 4 février 2018 - 22:38

Bonjour Amanda,
Merci pour cet article très inspirant ! J’ai commencé le tri récemment et suis tombée sur votre article. Ce sera un parfait fil rouge pour me motiver !
En revanche, après avoir lu vos articles sur les morphologies, je n’arrive pas vraiment à déterminer la mienne et j’ai peur que mes efforts soient vains si je ne parviens pas à déterminer ma morpho. Pourriez-vous m’aiguiller sur ce point ? Je vous laisse mes mensurations pour plus de clarté..
Je suis petite, 1,58cm pour 55kg environ.
Tout d’epaule 97, tour de poitrine 85 (bonnet C), tour de taille 72, tour de bassin 96. J’ai plutôt des cuisses bien rondes ainsi que les fesses rebondies. Si vous pouviez m’aider à définir quelle est ma silhouette, cela me serait très bénéfique et répondrais à cette grande question que je me pose depuis des années maintenant !
Au plaisir, Manon

Reply
Amanda 7 février 2018 - 16:02

Bonjour Manon,

D’après vos mensurations vous êtes soit X, soit H. Si votre taille est marquée alors vous êtes X, sinon vous êtes H.

A bientôt 🙂

Reply

Leave a Comment

Share via
Copy link